21/01/2013

Une remise à l'ordre de bon aloi !

Excellente réaction de Monsieur Alain-Dominique Mauris, Président du PLR, qui a dit

"En période de rigeur budgétaire, il faut utiliser les deniers publics avec parcimonie"


Je dois rappeler qu'en Ville de Genève, le PLR et les Verts avaient refusé l'augmentation des jetons de présence des conseillers municipaux mais les autres partis en avaient décidé autrement.

Charité bien ordonnée commence par soi-même !

Je suivrai attentivement les débats à ce sujet lors de la prochaine séance du Grand-Conseil !

À l'époque, lors d'une fusion de deux sociétés privées, on avait augmenté les salaires de ceux les moins biens payés et baissés ceux qui étaient trop payés, pourquoi ne pas faire de même et cela serait une "opération blanche" !

Petits calculs selon les informations dans notre Julie :

Temps de travail estimé à 30% ! de quoi .   Disons 40 h par semaine et ce, pour 52 semaines donc 2'080 heures par année.  les 30% de 2'080 h. donnent 624 heures divisé par 8 heures = 78  jours. Pour être sympa, disons 3 mois.

CHF 45'000.-- pour trois mois x 4 = annuel CHF  180'000.--

Maintenant, il faut se poser la question, combien de temps réellement cela prend, en heures de travail, ces Conseils d'administration ?   J'espère que nos chers députés se montreront curieux !

Maintenant, il y a deux possibilités : Que les personnes concernées refusent cette augmentation ou donnent le supplément touché comme don à la Croix-Rouge Internationale. Là, Monsieur A.D. Mauris doit donner la ligne de conduite à suivre par ses pairs !

Pour ma part, il est clair que c'est aucune augmentation ou la solution "opération blanche" ! en tenant compte, comme bien entendu, des heures de travail effectives dans chaque Conseil d'Administration.

PS: Si je me suis complètement planté je ferais mon mea-culpa

15:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.