05/11/2012

Le Comité "Halte aux déficits" et la Cour des Comptes

Les élections à la Cour des comptes, analyse personnelle de son président !

La participation, seulement 27.83%, est-ce que les électeurs n’ont vraiment pas compris l’importance de cette institution ?.


 

Ce 4 novembre 2012, les Magistrats n’ont été élus qu’avec une faible participation de 27.83%  et il y a des gens qui osent prétendre que les dernières affaires n’ont pas écorné la crédibilité de cette institution, voici l’art de prendre les citoyens pour plus idiot qu’ils ne sont ! 

En tant que président de ce Comité, j’avais salué l’excellent travail de cette Cour en voyant les innombrables rapports publiés.  Puis, tout à coup, sort une affaire peu glorieuse qui m’amène à avoir de sérieux doutes, combien de rapports sont restés dans les tiroirs ?!  Rappelez-vous l’audit de l’État que le peuple avait soutenu !      J’attends toujours des réponses claires sur le travail fait !

Cette élection a été verrouillée par les grands partis de ce Canton, ceux qui ont géré nos finances et se sont occupés de la gestion de notre État pendant de longues années. Qui a créé ce trou de vingt milliards de dettes, le Saint-Esprit ? J'aurais bien voulu rechercher dans les archives la composition des majorités qui s'étaient faites pour l'adoption des différents budgets, mais c'est un travail titanesque que j'ai renoncé, pour l'instant, à faire.

J’ose espérer que la nouvelle équipe fera son travail en oubliant que ce sont des amis politiques qui sont aux commandes de l'État (Grand-Conseil et Conseil d’État).

Peut-être aussi lancer une initiative constitutionnelle pour imposer à la Cour des comptes un contrôle de son fonctionnement par une grande société d’audit internationale ?

En conclusion, il n’y a plus qu’à attendre, mais pas trop longtemps car nous voulons des résultats le plus rapidement possible ! Notre patience a des limites ! 

 

13:02 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien vu.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/11/2012

Mouai !

Un peu "larmes de crocodiles" votre texte !

Pas du tout en adéquation avec votre blog précédent sur le sujet :

http://comitehad.blog.tdg.ch/archive/2012/10/11/elections-a-la-cour-des-comptes-aux-armes-citoyens.html

Écrit par : Lussi Patrick | 06/11/2012

excellentes observations.
s'il n'existe pas d'organe d'audit des cptes fédéral, faut le créer!, les stés d'audit int'l (à l'image de ces contrôleurs-distributeurs de A's) n'étant pas plus crédibles que les contrôlés
signé: un votant en attente de résultats face au budget/déficits.

Écrit par : Pierre à feu | 06/11/2012

Mon cher Patrick,

Il y a l'espoir, le désespoir puis la réflexion ! Maintenant, il y a un aussi un problème, je ne sais pas si vous avez lu le texte coupé (mis en évidence par la TG dans la sélection des blogues) ou complet dans mon blogue HAD, car le texte coupé sélectionné n'a pas la même signification que celui que j'ai pondu. Dans cette société cynique et hypocrite, on n'est bien obligé de rester pragmatique et prendre du recul car, autrement, il n'y aurait plus qu'à se .....
Cordialement

Écrit par : Herbert Ehrsam | 06/11/2012

Les commentaires sont fermés.