Un oeil toujours ouvert !

  • CAISSE DE PENSION, un OUI avec réticence

    Le 19 mai 2019, nous allons devoir voter sur la réforme de la Caisse de pension de l’Etat de Genève.

    Il est clair que seul le changement de système, c’est-à-dire passer de la primauté des prestations à la primauté des cotisations, sur la base de 50%/50% pour les cotisations, est la plus honnête vis-à-vis des autres citoyens de cette République. Nous pourrions répondre NON aux deux projets, celui de la gauche et du MCG maintenant le système actuel (primauté de prestations) avec 66.7% à la charge de l’employeur… c’est-à-dire VOUS ! et le compromis du Conseil d’Etat soutenue par la droite :  avec un système de primauté des cotisations, versées à raison de 58% par l’employeur et 42% par le fonctionnaire (A votre charge seulement 58% ! merci au Conseil d’Etat de nous ménager un peu, mais c’est quand même nous qui passerons à la caisse.

    Malheureusement, voter non aux deux projets pourrait être risqué et dangereux pour Genève. Donc, la seule solution est de soutenir le projet de loi du Conseil d’Etat.

    Pourquoi pas aussi une nouvelle initiative qui donnerait au peuple la décision définitive sur tout changement de la convention de travail entre l’Etat et les fonctionnaires car, en fin de compte, c’est nous qui devons passer à la caisse et qu’il faut, à un moment donné, finir de se payer de notre tête.

     

  • Le temps des budgets est arrivé !

    Un bon budget :

    • C’est que l’on dépense ce que l’on possède c’est-à-dire les impôts perçus et à percevoir en comptant une marge de sécurité.
    • Que les revenus non prévisibles / extraordinaires comme des amandes ou autres revenus aléatoires soient destinés aux dépenses imprévues/extraordinaires ou au remboursement de la dette.
    • Surévaluer les dépenses et sous-évaluer les recettes, peut-être peu orthodoxe, évite les mauvaises surprises. Il vaut mieux se trouver devant un excédent qu’un déficit !

    Vu l'orientation à la hausse du CHF, en fin d'année, on pourrait avoir des actifs et revenus en USD et EUR en baisse donc aussi une baisse de rentrée d'impôts donc à prendre en compte. Pour les entreprises, une baisse des revenus liée à un tassement des exportations devrait être prise en compte en compte. (à suivre de près)

    Je rappelle aussi que les prévisions de budget doivent-être prudentes vu les incertitudes au niveau de la géopolitique, car nous sommes tous liés par un fil à celle-ci que l'on le veuille ou pas.

    On nous dira que l'on ne gère pas l'État comme une entreprise mois je dis que oui, car le but est le même, la pérennité financière et sociale dans le temps.

    Si l’entreprise doit rémunérer ses actionnaires et garantir les places de travail dans le temps ; l’État doit garantir à ses citoyens la stabilité des prestations sociales.  Maintenant, vous pouvez aussi prendre comme exemple une famille de plusieurs enfants dont les parents doivent avoir le sens des responsabilités.

    En politique, l’espace de temps est de 4 ans et les utopies ne sont pas permises à moins d’être extra-lucide.

    Le seul moment où les partis transmettent la vérité c’est leur distribution de ballon… comme ces derniers les promesses s’envolent.

    Un célèbre économiste avait dit qu’il fallait économiser pendant la haute conjoncture afin d’avoir les moyens de relancer la machine économique lors d’une basse conjoncture. Pour Genève, vu sa dette potentielle, la marge de manœuvre est infime.

    Il y aurait une solution intéressante formaliser les 12ème provisionnels sur la base d’un budget très prudent sans déficit et desserrer les cordons de la bourse dès, qu’en avril, on a les premières rentrées des impôts.   

    À bon entendeur, salut

     

  • La loi n'est pas respectée !

    La loi n'est pas respectée ! leitmotiv que l'on entend souvent durant les interventions au Grand-Conseil ou au Conseil Municipal et pour cause. Il est clair que des lois entraînant des incidences financières sur le budget sont souvent inapplicables vu dans l'état de nos finances, si ce n'est pas augmenter les impôts. Cette dernière solution serait suicidaire vu l'intelligence de nos voisins et amis vaudois ! (PLR et Socialiste, main dans la main)

    Lire la suite

  • Caisse de pension, un grand pas en avant !

    Voici un Conseil d'Etat qui a pris ses responsabilités mais qu'en en sera-t-il de la dette ?

    Lire la suite

  • Environ 270 mios d'impôts récupérés !

    Voici une bonne nouvelle pour réduire la dette,  ce sera long mais c'est un bon début !

  • Dans la TG d'aujourd'hui: 4,7 milliards pour renflouer la CPEG peut-être, même, sous-estimé ?

    La majorité de la population prise en otage, ça suffit !

    Retranscription des excellents propos de notre Vice-Présidente Françoise Sapin :

    «Le maintien du système de primauté des prestations n’est pas viable vu les contraintes de la loi fédérale», assure la députée MCG Françoise Sapin, expert-comptable de métier, dont le parti est pourtant a priori favorable à ce système pour la CPEG. Elle estime en outre qu’une simple recapitalisation équivaudrait à «un sparadrap, valable au mieux trois ou quatre ans»

    Lire la suite

  • Quand on nous prend pour des cons !

    Le cahier No 41 de l'audit de AA, sorti en septembre 1996, parlait déjà des dysfonctionnements de cet office. Nous sommes presque 20 ans après et cela n'a pas changé puisqu’on n'en parle encore. On est vraiment des guignols dans cette République et on monte sur nos grands chevaux quand de l'autre côté de la Sarine on parle de "Genferein".

    Lire la suite

  • Pour qui roule le MCG ! droite, gauche, ni droite, ni gauche, coulé !

    Il devrait changer de nom ..  MCG en MDFG soit "mouvement de défense des fonctionnaires genevois" ! ou tout simplement traduire en "Mouvement Citoyen de Gauche" ?

     

     

    Lire la suite

  • A QUOI SERT UN BUDGET ?

    À anticiper les charges et les recettes ! En général, on surévalue les charges et on sous-évalue les recettes pour ne pas être confronté aux surprises surtout que l'environnement est incertain !

    Lire la suite

  • Dénigrer la décision de plus de 50% de la population, scandaleux !

    Le comité HAD avec l'appui de plus de 50% de participation du peuple genevois a imposé un audit de l'Etat contre toute la classe politique ! Il est scandaleux qu'une élue de la Ville de Genève se permette, pendant les débats du Conseil de municipal sur le budget 2014. de dénigrer cet audit comme il est dommage qu'un autre élu, ancien de membre de HAD, ne soit pas monter au front pour défendre cet audit.

    Lire la suite

  • Cour des Comptes !

    Nous tenons à remercier les Magistrats de la Cour des comptes d'avoir bien voulu nous recevoir et répondre à certaines de nos questions.

    Ils nous ont montré, un parmi d'autres, un exemple de rapport où il était fait référence à l'audit d' Arthur Andersen (AA).

    Lire la suite

  • Fusion des Caisses de retraite ! NON, NON et NON

    1) Prise de position officielle de notre Comité sur ce sujet 

    2) coup de gueule du Président

    Lire la suite

  • Une remise à l'ordre de bon aloi !

    Excellente réaction de Monsieur Alain-Dominique Mauris, Président du PLR, qui a dit

    "En période de rigeur budgétaire, il faut utiliser les deniers publics avec parcimonie"

    Lire la suite

  • Le Comité "Halte aux déficits" et la Cour des Comptes

    Les élections à la Cour des comptes, analyse personnelle de son président !

    La participation, seulement 27.83%, est-ce que les électeurs n’ont vraiment pas compris l’importance de cette institution ?.

    Lire la suite

  • HAD et la nouvelle Constitution !

     

    Le Comité « Halte aux déficits » prend acte du désir exprimé par une partie du corps électoral et regrette qu’une autre n’ait pas jugé utile de montrer plus d’intérêt à ce chantier et aux fondations sur lesquelles on va reconstruire  la « Maison Genève ». La participation de 31,9 %, en comparaison des 39.6% à la dernière élection du Grand-Conseil et 46.4% pour le Conseil d’État, démontre que les partis politiques ont un sérieux problème de crédibilité. Autre question, où est-elle passée, la société civile que l'on voulait impliquer !?

     

    Lire la suite

  • Élections à la Cour des comptes, aux armes citoyens !

    Quelle arme me direz-vous, un verre d’eau, un seau d’eau ? 

    Non, simplement le bulletin neutre où l’on fait son choix en toute indépendance !

    Lire la suite

  • La fusion des Caisses de pension !

    Dans la tribune de Genève de ce matin, l'UDC soutient un référendum syndical !

    Lire la suite

  • HAD et la nouvelle Constitution !

    Après analyse, le Bureau a voté, par 4 voix CONTRE et un INDECIS, ce sera donc NON !

    Nous rappelons, aussi, que HAD s'implique surtout pour ce qui est la Gestion de l'Etat et ses finances. Sans bonne gestion et des finances saines, beaucoup de belles intentions de la nouvelle Constitution peuvent devenir inapplicables.

    Lire la suite

  • Gestion du tram de Bernex, BRAVO !!!

    Article lu ce jour dans la TG en sommes :   L'arbre qui cache la forêt !

    Lire la suite